Le Soler

Le Préfet Philippe CHOPIN visite la commune et inaugure la salle de motricité et l’Unité d’Enseignement à l’école maternelle

Lundi 1er octobre 2018, Mme Armelle REVEL-FOURCADE, Maire du Soler, M. François CALVET, Sénateur des Pyrénées-Orientales, et les membres du Conseil Municipal ont accueilli M. Philippe CHOPIN, Préfet des Pyrénées-Orientales pour une après-midi dédiée à la présentation de la commune.
 
La rencontre a débuté dès 14 heures à l'Hôtel de Ville, Salle des Mariages, avec la diffusion d'un diaporama mettant en évidence les spécificités, les caractéristiques de la commune. De nombreuses ressources et données qui ont permis à M. le Préfet qui a été nommé dans notre département au mois de juin dernier, de bien appréhender l’histoire, l'essor et la croissance du Soler.
 
Cette présentation décrivait l’ensemble des services, infrastructures et équipements dédiés aux Solériens, mais aussi les grands projets en cours de réalisation et à venir.
 
M. le Préfet n’a pas manqué de constater et de souligner que la ville du Soler faisait preuve d’une gestion communale équilibrée et très dynamique.
 
« Forte de près de 8000 habitants aujourd’hui, la ville du Soler possède de nombreux atouts, un positionnement géographique privilégié pour nos artisans et commerçants très actifs. Le développement de la zone économique Ste Eugénie, ou la création du Pôle Numérique sur le quartier de la Gare qui va regrouper de nombreuses entreprises et start-up de l’économie numérique, viendra confirmer cet attrait que suscite notre ville pour les entrepreneurs. Cette filière numérique que nous avons décidé d’accompagner va générer de la formation et de l’emploi, faire rayonner Le Soler bien au-delà du département tout en ancrant durablement les commerces et les services de proximité de notre cœur de ville » a rappelé Mme le Maire pendant la présentation.
 
La visite s’est poursuivie à l’école maternelle Françoise Dolto pour l’inauguration de l’Unité d’Enseignement Maternelle et la nouvelle salle de motricité qui ont fait l’objet d’une aide financière de la part de l’Etat, du Conseil Départemental et de la Communauté Urbaine Perpignan Méditerranée Métropole.
 
Mme Hermeline MALHERBE, Présidente du Conseil Départemental, Mme Damienne BEFFARA et M. Robert OLIVE, Conseillers Départementaux, M. Guy BILLÈS, Inspecteur d’Académie des Pyrénées-Orientales, M. Louis MALET, Président de l’Association Joseph Sauvy, Mme Nathalie MAUREL, Directrice de l’Institut Médico-Educatif Al Casal, M. Serge EGEA, Directeur de l’école maternelle F. Dolto, étaient également présents.
 
L’Unité d’Enseignement Maternelle est un projet commun entre la ville du Soler et l’Association Joseph Sauvy dans le cadre d’un appel à candidature lancé en 2015 par l’Agence Régionale de Santé et l’Education Nationale pour la création de ces classes dans le cadre du 3ème Plan Autisme. Depuis la rentrée de 2017, des enfants de 3 à 6 ans sont pris en charge par une équipe d’enseignants, d’éducateurs spécialisés, d’une psychologue et d’une psychomotricienne.
 
« Je suis très heureux et très touché de l’inauguration de cette nouvelle classe au sein de notre école maternelle car je sais combien la réalisation de cette unité d’enseignement fait du bien aux enfants mais aussi aux parents. C’est une remarquable initiative de mixité qui va bien au-delà d’un simple accueil scolaire, puisque tous les enfants se retrouvent quotidiennement pour échanger entre eux, que ce soit dans la cour de récréation, à la cantine ou pour partager de grands moments de complicité dans le cadre de projets pédagogiques communs. La concrétisation de ce projet illustre notre politique en faveur du handicap au Soler que nous avons initiée en 2002 avec la création des classes délocalisées à l’école primaire François ARAGO et réaffirmée en 2009 avec l’implantation de l’Institut Médico-Educatif Al Casal » a déclaré François CALVET dans son discours.
 
Après l'inauguration de la classe de motricité, un espace de 330 m² qui, depuis la rentrée scolaire 2018, permet aux élèves de pratiquer des activités ludiques et pédagogiques, la rencontre s’est achevée avec l’ensemble des participants par la visite des installations du centre de formation L’IDEM ainsi que des locaux de la Pépinière d’Entreprises situés sur la place de la République.