Le Soler

Le Conseil Local pour le Climat du Soler agit aujourd'hui pour l'environnement de demain

Le défi est bien là, l’urgence également. Loin des espérances de la COP21, les experts de l’ONU tablent sur une augmentation de la température de 3 à 4 degrés d’ici la fin du siècle, et donc des conditions climatiques extrêmes.
 
Prévoir, se préparer et s’adapter semblent être alors des nécessités de bon sens. Les petits ruisseaux formant les grandes rivières, le Conseil Local pour le Climat du Soler (CLCS) a tenu sa première réunion dans la salle du conseil municipal ce jeudi 25 novembre.
 
Il se compose d’élus et de citoyens bénévoles et est ouvert à tous les acteurs impliqués dans la transition écologique du territoire. Son but est de reprendre localement les leviers d’action du Plan Climat : sécurité alimentaire, mobilité durable, énergies renouvelables, rénovation des bâtiments, adaptation au changement climatique et traitement des déchets.
 
Il pourra proposer et développer sur ces thèmes des projets locaux, accompagné par la municipalité (conseil, montage des dossiers, appuis des élus, expertise des techniciens municipaux, mise en relation). La municipalité les analysera puis arbitrera au regard de la faisabilité financière, technique, administrative, juridique et réglementaire de ces projets.
 
Différentes commissions ont donc été créées et vont travailler sur les thèmes de l’agriculture et alimentation, la mobilité, l’habitat et la végétalisation, la gestion des déchets et l’énergie. Le CLCS se réunira une fois par trimestre, chaque commission y fera un bilan de son travail et de ses avancées.
 
Le travail a commencé, si vous voulez agir concrètement là où vous vivez, le CLCS vous attend et sera heureux de vous voir participer à ces projets qu’il juge nécessaires pour nous tous et pour l’avenir de nos enfants. Toutes les idées et les énergies allant dans ce sens sont les bienvenues.